“Par tous les temps … Je ne voudrais rien y changer”

Les premiers bulbes de glaïeuls ont déjà été plantés en février. Après, c’est une période calme dans l’entreprise de Job Pennings à Noordwijk. A partir de la fin juin, l’agitation règne. Le mot d’ordre est récolte, récolte et récolte, jusqu’en novembre. Ici et là, quelques glaïeuls restent dans les champs. Ce n’est pas voulu, mais ça fait très estival. “Nous avons des glaïeuls dans toutes les couleurs”, raconte Job Pennings. “Je fais toujours également des essais avec de nouvelles variétés. Ces couleurs très sombres, je les trouve magnifiques.”

Les premiers bulbes de glaïeuls ont déjà été plantés en février. Après, c’est une période calme dans l’entreprise de Job Pennings à Noordwijk. A partir de la fin juin, l’agitation règne. Le mot d’ordre est récolte, récolte et récolte, jusqu’en novembre. Ici et là, quelques glaïeuls restent dans les champs. Ce n’est pas voulu, mais ça fait très estival. “Nous avons des glaïeuls dans toutes les couleurs”, raconte Job Pennings. “Je fais toujours également des essais avec de nouvelles variétés. Ces couleurs très sombres, je les trouve magnifiques.”

“Nous récoltons les glaïeuls et les mettons tout de suite en botte.” Job travaille avec toujours le même groupe de collaborateurs, qui savent faire y mettre du leur. Entre deux, il y a du temps pour un café ; la baraque de cantine les accompagne !

Les glaïeuls sont récoltés dès que le calice inférieur commence à montrer des couleurs. “Nous prélevons à chaque fois environ dix pourcent, jusqu’à avoir récolté la majorité des fleurs. Par tous les temps, nous sommes dans les champs. Je ne voudrais rien y changer. L’extérieur est toujours préférable à l’intérieur.” “En été, nous partons très tôt dans les champs pour la récolte”, raconte Job Pennings. “J’aime beaucoup ce moment de la journée, tout comme j’adore à chaque fois quand nous allons direction le hangar avec une remorque pleine de belles fleurs lourdes.”

Une des fleurs d’été les plus joyeuses qui existe : l’Helianthus. À une ou deux exceptions près, le champ de tournesols n’est qu’à peine jaune. “Dès que les premiers pétales se déroulent, nous récoltons la fleur.”

Regardez comment il rayonne !

Les tournesols ont été semés deux fois cette année, parce que les lièvres se sont régalés des premiers semis. “C’est la nature”, relativise le producteur de fleurs Job Pennings. “Lorsqu’on travaille à l’extérieur, cela fait partie du jeu.” Il restait quelques tournesols de la première semence. Ceux-ci sont actuellement en pleine floraison, un vrai festin pour les bourdons et les abeilles !

Le Veronicastrum est une plante vivace. “Quand on regarde le sol en automne, on voit déjà les nouveaux yeux qui donneront les fleurs l’année prochaine.”Veronicastrum (Véronique de Virginie) est un des nouveaux produits chez le producteur de fleurs de saison Job Pennings. “Je trouve que c’est une belle fleur, elle va bien dans les bouquets et se garde longtemps.

En savoir plus ?

Poser votre question à l’horticulteur

kwekervraag

Recevez chaque mois de l’inspiration dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous.

Nieuwsbrief