Nerine : fleur féerique

Une fleur « oubliée » qui, comme beaucoup de légumes « oubliés », mérite à être redécouverte… La nerine est magnifique et extrêmement robuste.

Fleurs à bulbe resplendissante
La nerine est un remarquable bulbe à fleur vendu sans feuille. Les bulbes sont plantés au printemps. Lorsque toutes les autres fleurs d’été sont sur le retour, la nerine se met à fleurir à l’automne, avec ses fleurs resplendissantes caractéristiques. Les pétales se bouclent avec élégance. La nerine rose est la plus connue mais elle existe aussi en blanc, orange et même rouge. La nerine est symbole de connexion, de joie, de sécurité et d’affection. La fleur convient donc très bien pour donner une dimension supplémentaire aux compositions, comme par exemple aux bouquets de mariage. En solitaire, la nerine est étagement précieuse, par exemple dans une collection de petits vases en verre.

Cinquante nymphes marines
La nerine est originaire d’Afrique du Sud. On raconte qu’une nymphe s’est échouée sur l’île de Guernesey et que c’est ainsi que la fleur s’est introduite en Europe. C’est la raison pour laquelle on l’appelle aussi lis des falaises ou lis de Guernesey. L’explication de son nom est encore plus féerique. La nerine devrait son nom aux cinquante superbes filles de l’ancien dieu de la mer Nérée, que l’on appelle aussi nymphes marines ou néréides.

Soins
La nerine est une fleur facile et robuste. À l’achat, regardez les boutons : il doit y en avoir au moins un sur le point d’éclore. Recoupez toujours un peu de la tige et mettez la fleur dans de l’eau propre avec un peu de nourriture pour fleurs à bulbes. Ces fleurs vivront plus longtemps dans un emplacement semi-ombragé.

En savoir plus ?

Poser votre question à l’horticulteur

kwekervraag

Recevez chaque mois de l’inspiration dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous.

Nieuwsbrief